Ecrit par & déposé en vertu de Divers.

Les dates sont à préciser

 

Soirée Théâtre à Mimont

Harold et Maud, théâtre compagnie Métamorphoses Claudine Lange

 

Roustan de la Tour : une conférence

 

Une soirée à la Médiathèque

sur un thème choisi avec Agnès Mauduit, Conservateur

 

« Malraux et la Reine de Saba, un rendez-vous manqué ? » conférence

 

Regards sur l’Arménie

Conférence avec projections

 

Concert David Lévy

Récital J. S. Bach

 

Visite Juan les Pins ? voir brochure

Ecrit par & déposé en vertu de Actualités, Les soirées de gala.

8 Juin à partir de 19 heures : Gala Clémentine Villa Véra à Cannes

Conférence avec projections et films de Benoit Chenu autour du Général de Castelnau et la Guerre de 1914/1918

Arrière-petit-fils du Général, Benoit Chenu vient de sortir un ouvrage rapportant cette vie passionnante et parcourt la France pour faire connaître cet aïeul qu’il n’a pas connu.

En cette année de centenaire, il sera intéressant d’avoir un nouveau regard sur la Grande Guerre à partir d’archives familiales et inédites.

Le général de Castelnau : 1914-1918, la guerre des occasions perdues.

Le 14 juillet 1919, lors du défilé de la Victoire, quand parait le général de Castelnau sur son cheval, l’immense foule massée sur les Champs Élysées se met à scander : maréchal, maréchal ! L’opinion publique réclame réparation de ce qu’elle considère comme une injustice vis-à-vis de celui qui, avec les maréchaux Joffre, Foch et Pétain, formait le haut commandement français de la Grande Guerre. Au fil du temps, ce personnage si populaire va s’estomper de notre histoire militaire. En refusant d’écrire des mémoires et en édictant un embargo sur ses archives personnelles, Castelnau s’est lui-même exclu du roman national qui se forge dès l’Armistice. À propos de cette guerre, l’élite politico-militaire du pays s’entend en effet pour imposer la vision d’une union sacrée des Français derrière des chefs omniscients tels que Joffre ou Foch. De nombreux historiens, notamment étrangers, déplorent la perpétuation jusqu’à nos jours de cette vision anesthésiante. Tirant profit de la numérisation récente de l’énorme volume d’archives relatives à ce conflit, Benoit Chenu approche sous un angle inédit les principaux évènements. Puisant également dans des fonds d’archives étrangers, il montre notamment que, contrairement à la vulgate officielle, les occasions n’ont pas manqué de réduire le prix à payer par notre pays pour gagner cette guerre.

Jusqu’à une date récente, Benoît Chenu, arrière-petit-fils du Général de Castelnau, était cadre dirigeant dans un grand groupe français. Outre une passion ancienne pour l’histoire militaire, il possède une grande maîtrise des outils et des méthodes computationnelles ce qui lui a permis d’extraire au milieu de millions de documents numérisés, de nombreux inédits et de proposer une vision nouvelle de la Grande Guerre. Il vient de publier aux éditions Bernard Giovanangeli : « Castelnau, le quatrième maréchal ».

Ecrit par & déposé en vertu de Actualités, Les conférences.

Jeudi 31 mai à 17 heures Espace Mimont

Dans le cadre des 150 ans du Foyer des Jeunes de Provence

Conférence de Daniel Jublin : Festival de Can

‘’Musiques et palmes d’or de 1946 à aujourd’hui : Quand la musique fait son cinéma’’

Partir à la découverte des grands chefs d’œuvre de musique contenus dans quelques uns des milliers de kilomètres de pellicule depuis 65 ans sur la Croisette !

Ecrit par & déposé en vertu de Actualités, Visites de musées et d’expositions.

Samedi 5 mai : heure à confirmer

Avec Christophe Roustan Delatour visite commentée des fortifications allemandes de Sainte-Marguerite (1943-44), qui font partie des rares vestiges du mur de la Méditerranée (le Südwall).

Qui les a construites et comment ? A quoi servaient-elles ? Pourquoi furent-elles conservées ? Quel est leur intérêt patrimonial ?…

Comptez 2 heures 15 mn de sortie (Cannes-île A/R)  dont 1 heure de visite sur la côte ouest, incluant quelques surprises !

La visite sera gratuite, seul le bateau sera à régler.

Ecrit par & déposé en vertu de Actualités, Saison 2017-2018.

Vendredi 20 avril 2018 à 20 heures 30 : Moment Musical à St Georges

« Leur Guerre à Elles, femmes de 14-18 »

Hommage au rôle des femmes dans la Grande Guerre

Ensemble vocal féminin les Dissonantes, dir. Claire Gouton

Claire Gouton, chanteuse lyrique –

Evelyne Dubosq   chanteuse – voix parlée

Marika Hofmeyr   pianiste

Audrey Cresp   metteur en scène

Ecrit par & déposé en vertu de Actualités, Les conférences.

Conférence de Henry de Lumley accompagné par les chercheurs de son équipe du Laboratoire de Préhistoire de la Côte d’Azur :

« Des campements de chasseurs de cerfs, de bouquetins, d’aurochs et d’éléphants sur le territoire des Alpes-Maritimes, il y a 150 000 ans, dans la grotte du Lazaret ».

Conférence Lumley le 13 avril

« Des campements de chasseurs de cerfs, de bouquetins, d’aurochs et d’éléphants sur le territoire des Alpes-Maritimes, il y a 150 000 ans, dans la grotte du Lazaret ».

 

Cette conférence sera axée sur la grotte du Lazaret, qui sera alors un sujet d’actualité à la suite de la parution d’un ouvrage collectif au début de l’année 2018 aux Editions du CNRS : « Les restes humains fossiles de la grotte du Lazaret, Nice, Alpes-Maritimes. Des Homo erectus européens évolués en voie de néandertalisation ».  Au cours de cette conférence sera présenté le bilan des recherches effectuées depuis plus de 50 ans dans la grotte du Lazaret. Intervenants :

Henry de Lumley, Véronique Michel, Patricia Valensi, Khalid El Guennouni, Marie-Antoinette de Lumley et Dominique Cauche, tous chercheurs au Lazaret, présenteront tour à tour leur travail.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Académie Clémentine est très heureuse (et très fière) d’être associée aux festivités du 150e anniversaire de l’association du Logis des Jeunes de Provence.

Mieux connaître le passé des endroits où nous vivons et ceux qui les ont occupés avant nous, c’est aussi retrouver nos origines et peut-être mieux comprendre notre environnement d’aujourd’hui.

C’est ce que nous proposeront en cette soirée du 13 avril le Professeur H. de Lumley et toute son équipe de chercheurs.

Ils nous parleront de notre département, de la grotte du Lazaret dans laquelle se sont installés il y a 150.000 ans nos ancêtres, d’où ils venaient et où ils allaient, comment ils vivaient.

Ils répondront ensuite à nos questions et nous prolongerons ce moment en leur compagnie autour d’un apéritif qui nous sera offert par nos amis du Logis.

Vous pourrez accéder au calendrier général des Festivités du Logis des Jeunes de Provences en cliquant sur le lien suivant.

1868 – 2018